Publié : 8 décembre 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

Échange "Bleuets & Poppies"

Le programme Interreg IVA France (Manche) – Angleterre « Avenir éducatif commun », financé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), a pour objectif de favoriser l’émergence entre les parties françaises et anglaises d’un espace de citoyenneté commune, du sentiment d’appartenance à un espace transfrontalier, et d’une identité spécifique. 
Ce programme s’inscrit dans le cadre de la politique de cohésion de l’Union Européenne, au titre de l’objectif de coopération territoriale européenne . 
A l’heure actuelle, le collège Delvincourt de Dieppe, dirigé par Mme Doriane Brébant, est le seul de l’académie de Rouen à y participer.

Du 4 au 14 novembre 2010, 33 élèves français et anglais ont partagé travaux et moments de vie tout au long des dix intenses journées de l’échange Interreg « Bleuets & Poppies », fleurs symboliques de l’hommage rendu aux anciens combattants de part et d’autre de la Manche. Ce thème, défini conjointement par les enseignants français et britanniques, les invitait à un partage de la mémoire entre des peuples engagés côte à côte dans les sanglants conflits du siècle passé. Encadrés coté français, par MM. Brument et Hadjab, professeurs d’Histoire et d’Anglais, ils ont visité ensemble des musées et sites consacrés aux deux guerres mondiales, à l’échelle nationale (Imperial War Museum, Invalides) et locale (Newhaven Fort, mémorial du 19 août 1942, site de lancement de V1 du Val Ygot).

Nourris de ces expériences, ils ont produit des objets commémoratifs qui ont été déposés lors des cérémonies du 11 novembre sur le monument aux morts principal de Dieppe, en compagnie du maire Sébastien Jumel, alors même que leurs camarades donnaient une lecture bilingue des hommages officiels. Ils furent ensuite mis à l’honneur et récompensés lors de la réception en mairie, en présence de M. Carrière, IA-DSDEN, et de M. Rossignol, DAREIC, représentant Mme le Recteur.

Ensuite vint l’heure de la séparation, certes émouvante, mais qui n’est pas une fin à l’heure des TICE. Les élèves travaillent déjà sur internet à rester en contact et à témoigner de leurs expériences, bientôt accessibles sur ce site, mais aussi sur le blog collaboratif ouvert à leur intention par les enseignants : http://lewebpedagogique.com/bridge/.

Antoine BRUMENT